La transformation d'un édifice patrimonial de Griffintown

L'Édifice Rodier, bâtiment patrimonial situé dans le secteur de Griffintown, sera transformé en espace culturel. La firme Provencher-Roy et l’architecte Gérard Dion signent les plans de transformation de l'immeuble construit en 1875.

L'Édifice Rodier, auparavant propriété de la Ville de Montréal, a été acheté l'été dernier par la firme et entrepreneur immobilier Gestion Georges Coulombe et l’organisme à but non-lucratif La Piscine. Avec ce projet, les nouveaux propriétaires souhaitent valoriser la culture et la créativité québécoise en plus de protéger la valeur architecturale de cet édifice apprécié des résidents du quartier Sud-Ouest de Montréal.

Le bâtiment patrimonial se transformera en édifice culturel où l'on retrouvera notamment des espaces de bureaux, une galerie d'art et un restaurant. Des organisations et des entreprises oeuvrant dans le domaine de la culture auront la priorité d'occupation des bureaux locatifs. 

Les travaux de rénovation de l'Édifice Rodier, que l'on voulait au départ détruire en raison de la construction de voies de passage d'autobus, devraient s'échelonner sur trois ans. 

Crédit photo d'ouverture : Images Montréal

Source : Journal Métro

 

comments powered by Disqus