Dévoilement du nouveau Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)

Plus grand projet de construction en milieu hospitalier en Amérique du Nord, le nouveau Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) est une réalisation de CannonDesign + NEUF architect(e)s

Le complexe du CHUM, qui vise une certification LEED Argent, comptera 772 chambres privées, 39 salles d’opération et plus de 400 cliniques et salles d’examen. Au-delà du mandat premier de regrouper sous un même toit trois anciens hôpitaux – l’hôpital Saint-Luc, l’hôpital Notre-Dame et l’hôpital de l’Hôtel-Dieu – le CHUM est un exemple de projet d’architecture qui résout des problématiques complexes en intégrant des concepts d’infrastructures sociales et de revitalisation urbaine au cœur d’un même design. Réparti sur 27 étages (22 étages hors sol, 5 étages en sous-sol), couvrant plus de 3 millions de pieds carrés (près de 275 000 mètres carrés), le complexe participera à la revitalisation du secteur, devenant le point d’ancrage du nouveau Quartier de la Santé

L’équipe de design a du faire face à de nombreux défis reliés au site, au modèle clinique, au budget et à l’échéancier de construction. Ces contraintes ont été résolues par des stratégies de design innovantes qui ont permis de grandement améliorer la structure du programme clinique de l’institution tout en maintenant en activité les services de l’hôpital Saint-Luc, ce qui a redéfini les limites du chantier de construction de la Phase 1.

Dès l’amorce du projet en 2009, l’équipe a dû revoir complètement l’aménagement et l’architecture du projet de référence initial afin qu’il réponde plus rapidement aux besoins de la communauté. Ainsi, la Phase 1, dont la construction tire à sa fin, offrira la quasi-totalité du programme clinique (incluant toutes les chambres de patients et les salles d’opération, le programme diagnostique et thérapeutique complet ainsi que le centre d’oncologie), alors que la Phase 2 sera constituée du centre de conférence, de certains bureaux et de quelques espaces de soins ambulatoires. 

Pour ramener cette imposante construction à l’échelle humaine, l’équipe de design a intégré au projet une multitude d’espaces publics afin que le campus soit le plus ouvert et accueillant possible. « Nous voulions avant tout créer une expérience humaine qui incite les patients et les visiteurs à interagir avec le bâtiment de plusieurs façons. Nous souhaitions redéfinir complètement l’image que les Québécois se font d’un hôpital. » explique Azad Chichmanian, architecte associé chez NEUF architect(e)s.

« Nous voulions avant tout créer une expérience humaine qui incite les patients et les visiteurs à interagir avec le bâtiment de plusieurs façons. Nous souhaitions redéfinir complètement l’image que les Québécois se font d’un hôpital. » explique Azad Chichmanian, architecte associé chez NEUF architect(e)s.

Faisant preuve de sensibilité face à l’environnement immédiat du projet, l’équipe de design a intégré le bâtiment au tissu urbain de Montréal en créant une séquence d’espaces publics dynamiques qui relient les multiples entrées du bâtiment, permettant ainsi à la circulation urbaine de permuter librement entre ses murs. L’entrée principale du CHUM se caractérise notamment par son retrait de la rue qui laisse place à une grande cour intérieure, l’Esplanade Jardin, qui accueille la pierre angulaire de l’organisation spatiale du campus universitaire : un amphithéâtre vêtu de cuivre pouvant accueillir jusqu’à 500 places. Utilisé pour marquer les points d’entrée du bâtiment, le revêtement de cuivre constitue un repère visuel qui permet au visiteur de s’orienter intuitivement.

 

Pour favoriser la prestation des soins de santé, chacune des chambres privées offre un espace dédié à la famille ainsi qu’une large fenestration permettant de contempler les nombreux jardins-terrasses de l’hôpital, qui sont pour la plupart accessibles au public, ou d’apprécier différents points de vue sur la ville. De plus, tout le bâtiment a été aménagé en respectant les principes de conception universelle.

 « Le concept architectural développé est le fruit de plusieurs années de travail par une équipe d'experts qui ont réussi à répondre à une multitude de contraintes, surtout celle de vouloir livrer l’hôpital en une seule phase. Nous savons comment le besoin pour les services de santé est urgent au Québec. Cela a été possible grâce à une collaboration très étroite entre le CHUM, le constructeur, la Ville et tous les intervenants. Pour nous, le résultat est une architecture qui répond habilement aux contraintes du site, d’échéancier et surtout à l’ambition de créer des espaces intérieurs et une architecture de qualité.  Déjà, le CHUM se démarque  – notre travail a été honoré par des prix de design à l’international et nous sommes finalistes pour d’autres dans les mois à venir, dont le prestigieux "Future Health Building of the Year" au World Architecture Festival qui se tiendra à Berlin cet automne. » termine Azad Chichmanian, architecte associé chez NEUF architect(e)s.

comments powered by Disqus