Vaisseau amiral Papier 16

Des réminiscences maritimes nimbées de bleu émergent de la vieille tôle. La scénographie bien actuelle d’Architecturama dévoile des qualités plastiques insoupçonnées du mythique Hangar numéro 16.

Pour la troisième année consécutive, les architectes Sylvain Bilodeau et Nicolas Mathieu-Tremblay d’Architecturama ont conçu l’aménagement de la foire Papier. L’événement consacré aux œuvres d’art contemporain sur papier est organisé par l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC). Du 22 au 24 avril 2016, la 9e édition, Papier 16, accueille près de 300 artistes au Hangar numéro 16, dans le Vieux-Port de Montréal.

 « Il nous apparaît logique que des artistes investissent un lieu en marge, » affirme Sylvain Bilodeau, qui apprécie la matérialité forte de  l’ancien entrepôt de marchandises classé au patrimoine culturel du Québec.

L’idée d’entrepôt est à la base de l’intervention des architectes. Ces derniers exploitent la similitude entre l’ancien usage du lieu et l’essence même de la foire : un endroit d’entreposage temporaire de marchandises, c’est-à-dire des œuvres d’arts destinées à la vente. Autre aspect-clé, le contraste entre le bâtiment sombre un peu décrépit et les îlots de lumière crée une tension que rythment les panneaux blancs d’exposition.

Sorte de mise en abyme, d’interpénétration de plusieurs espaces dans l’espace, le design brouille notre perception de l’horizontalité et de la verticalité. Les jeux d'opacité des matériaux, l'opposition de textures brutes et de surfaces lisses questionnent la notion de profondeur. En raison de ce décalage, l’œuvre d’art se trouve ainsi magnifiée. Les trois plateformes surélevées renforcent l'idée de glissement, de partance. Mesurant 21 800 pi2, la plateforme principale, la plus grande d’entre elles, réunit les kiosques des 38 galeristes présents.

Des éléments architecturaux renforcent l’allégorie nautique,  tels les angles d’entrave-proue et le bastingage-garde-corps, notamment, de la plateforme principale. Malgré le fait que celle-ci soit circonscrite par les colonnes structurales d'origine, la disposition des kiosques et des allées étonnamment spacieuses offre le recul nécessaire pour admirer la précieuse cargaison dont est chargé ce navire imaginaire.

comments powered by Disqus