Porcmeilleur se refait une beauté grâce à Taktik Design

La boucherie porcine du marché Jean-Talon, en fonction depuis 12 ans, fait appel à l'équipe de designers chez Taktik Design pour la première fois depuis son ouverture. 

Pour un designer, les locaux du marché Jean-Talon présentent leur lot de défis. Tout au long du processus créatif, plusieurs variantes sont à considérer, dont le manque d’accès à la lumière naturelle et les espaces souvent restreints.

Lorsque les propriétaires de Porcmeilleur, Pascal et Josiane, ont fait appel à l’équipe de Taktik, leur plus grand désir était d’actualiser une institution qui fait ses preuves depuis 2003. Ils souhaitaient que leur boutique ait un look d’aujourd’hui, tout en étant intemporel.

Pour ramener au goût du jour la boucherie dont l’atmosphère était assez sombre et masculine, les designers de Taktik ont trouvé leur source d’inspiration chez les propriétaires. Pour refléter la personnalité de ces deux personnes chaleureuses et lumineuses, le concept de départ s’est naturellement dirigé vers celui d’une maison accueillante, dans les tons clairs et pastels.

©Catherine Canac Marquis

Le commerce étant déjà petit, la présence inévitable d’un grand nombre de réfrigérateur risquait d’écraser l’endroit et de donner une impression d’étroitesse. Pour contrebalancer le tout, l’équipe de Taktik a choisi des bois d’ébénisterie pâles, qu’ils ont ensuite assemblés eux-mêmes. Puis, pour infuser une dose de lumière chez Porcmeilleur, ils ont opté pour un mur blanc tout au fond de la boutique, le premier élément qui attire l’oeil.

L’un des aspects qui différencie Taktik est la présence de designer graphiques au sein de l’équipe, ce qui assure un design cohérent. L’affichage présent chez Porcmeilleur, ainsi que le tout premier logo, furent donc conceptualisé à l’interne, puis imprimés par Lamcom. Ce qui rend l’expérience visuelle encore plus intéressante et qui offre aux clients une boucherie charmante et conviviale, dans laquelle il est agréable de passer du temps.

comments powered by Disqus