Concours international de design pour valoriser les chantiers de Montréal

La Ville de Montréal lance un concours pour la conception de modules d’information en 3D afin d’améliorer le contexte de ses chantiers. Les designers de tous horizons avec plus de deux ans d’expérience ont jusqu’au 1er décembre 2016 pour soumettre leurs idées.  

La transformation des infrastructures de la Ville, l’aménagement des rues et de nouveaux parcs, ainsi que la construction et la restauration de bâtiments bouleversent les activités des gens d’affaires et le quotidien des citoyens. Ces travaux sont néanmoins nécessaires pour rendre les villes conformes aux exigences du XXIe siècle. Un colloque sur les grands chantiers urbains tenu par la Ville de Montréal en 2014 a permis de définir trois pôles d’intervention afin d’atténuer les effets négatifs de ceux-ci, et les transformer en expériences positives, à savoir délimiter, diriger et informer. Le concours, récemment dévoilé par le Bureau du design de la Ville de Montréal, s’inscrit dans le dernier volet de cette démarche. « La Ville de Montréal souhaite créer une boîte à outils pour améliorer le contexte des chantiers, explique Caroline Dubuc, commissaire au design, du Bureau du design de la Ville de Montréal, et responsable du concours. Les effets négatifs reliés aux grands chantiers urbains engendrent une problématique universelle. C’est pour cette raison que nous avons ouvert le concours à l’étranger, en particulier au réseau des villes UNESCO de design dont Montréal fait partie. »

Les modules d’information en 3D serviront d’instruments de présentation de l’historique du site, du design prévu à terme, des grandes étapes de la construction, des différents intervenants ou de tout autre élément utile concernant le chantier ou son site. Le concours – d’un budget de réalisation de 50 000 $ - et la période de prototypage permettront entre autres à la Ville de comprendre si les modules ont la bonne forme et la bonne taille, s’ils sont suffisamment robustes, et s’ils offrent des informations de première main sur l’état du chantier aux citoyens, aux entrepreneurs et aux touristes. Les chantiers où les prototypes seront intégrés n’ont pas encore été définis. La Ville de Montréal compte les mettre en place dès l’été 2017 afin qu’ils soient complétés en octobre 2017.  « Ce concours s’adresse autant aux professionnels établis qu’à la relève, précise Caroline Dubuc. Il est important pour la Ville que ce concours soit ouvert à tous. Ce sera l’occasion pour les designers de faire un prototypage in situ en situation réelle, d’y puiser des enseignements pertinents, et de bénéficier de la visibilité offerte par ce concours. »

Pour toute information relative au concours et\ou pour soumettre votre projet en ligne jusqu’au 1er décembre 2016, consultez la page internet du Bureau du design de la Ville de Montréal. 

comments powered by Disqus