Favoriser une approche multidisciplinaire

Récipiendaire du Prix de la Relève des Grands Prix du Design, Hatem+D est une firme de design et d’architecture en pleine croissance. Dirigée par Simon Hatem, Ann-France Desmeules et Étienne Bernier, la firme, établie à Québec, possède un portfolio bien rempli.

L’histoire débute d’abord par la création de Hatem communication inc. fondé par Simon en 1998. C’est toutefois sept ans plus tard que l’aventure prendra tout son sens avec l’arrivée d’Ann-France Desmeules et le changement de nom vers Hatem+D. Petit à petit, l’agence fait son chemin avec des mandats de plus en plus importants. C’est ainsi qu’en 2011, Étienne Bernier s’ajoute à l’équipe de dirigeants pour couvrir le volet architectural et aménagement intérieur. Hatem+D est maintenant en mesure de réaliser les projets de A à Z, allant du nom en passant par le logo jusqu’à l’expérience environnementale complète.

La qualité de notre approche, c’est qu’il y a des vases communiquant. Un mandat peut entrer autant en architecture qu’en design, vice versa » mentionne Simon Hatem, président et directeur de création. 

Composé d’une trentaine de professionnels, Hatem+D privilégie la créativité intégrée. Ainsi, les équipes multidisciplinaires doivent collaborer et se challenger entre elles. Les dirigeants encouragent les idées divergentes afin de pousser toujours plus loin la créativité. « Pour rallier les idées, on fait beaucoup de recherche. C’est plus facile de se mettre d’accord sur un moodboard » mentionne Étienne Bernier, VP architecture. Un point important dans le processus de conception : l’équipe s’entend toujours pour fixer le nom et le logo avec le client avant de débuter l’architecture du projet.

Chez Hatem+D, l’esprit d’ouverture doit toujours être présent. Toutefois, l’agence tient à l’intégrité de ses concepts. Si un aspect ne plaît pas au client, elle retourne à la table à dessin. Il peut même arriver de devoir repenser au complet la proposition. Les clients peuvent entrer soit par la porte du branding, soit par l’architecture. Rapidement, ils sont pris en charge par une équipe multidisciplinaire qui analysera toutes les facettes de son image de marque. S’en suivront des conseils prodigieux qui détermineront la suite du mandat. De par le dynamisme et la synergie d’équipe déjà en place, le processus est facilité et le client en ressort gagnant.

Afin de favoriser les connaissances de chaque profession sur les autres disciplines présentes dans l’équipe, Hatem+D a mis en place les vendredis créatifs. « Un des problèmes de la multidisciplinarité, c’est que chaque discipline n’a pas assez de connaissance de l’autre discipline pour savoir qu’il tombe dans le champ de compétence de son collègue, ce qui crée une zone floue » souligne Étienne Bernier. Ainsi, chaque semaine, les gens présentent à tous les projets qu’ils ont fait dans la semaine. C’est à coup d’une heure ou deux par semaine que les connaissances générales globales se construisent.

Les projets ne manquent pas pour l’entreprise créative. Hatem+D travaille actuellement sur Zazz, une nouvelle marque haut de gamme sous la bannière d’Eleganza. Cette nouvelle boutique de produits de beauté et d’accessoires de 3 500 pieds carrés ouvrira à la Place Ste-Foy prochainement. Hatem+D réalisera également l’installation éphémère du lancement du Guide – 300 adresses design le 2 juin prochain chez Cabico boutique.  

comments powered by Disqus