Retour sur la Master Classe avec Studiopepe

Les participants de la dernière Master Classe de la saison 2017 ont eu le privilège d’entrer dans l’univers sophistiqué et coloré d’Arianna Lelli Mami et de Chiara Di Pinto, fondatrices de Studiopepe. Voici quoi retenir de cette rencontre inspirante en 5 points.

Un studio multidisciplinaire

Arianna Lelli Mami et Chiara Di Pinto décrivent leur studio comme un consortium créatif qui agit sur tous les aspects d’un projet de design. Dotées d’une grande vision d’ensemble, les designers peuvent intervenir tant au niveau du stylisme, de la consultation créative, du graphisme, du design d’objet, d’exposition ou bien du design d’intérieur d’un projet. The Visit, un projet d’aménagement intérieur présenté au Salone del mobile de Milan cette année, est très important pour ces dernières. Il réunit notamment tous les champs de pratique de Studiopepe et les sujets de recherche qu’elles aiment explorer comme l’intimité, le sentiment d’être chez soi et l’utilisation de la couleur.

La couleur

La couleur occupe une grande place dans le travail de Studiopepe et s’inscrit comme élément fort de son esthétique signature. Dans leurs explorations, Arianna Lelli Mami et Chiara Di Pinto font dialoguer l’architecture avec la couleur afin de créer des jeux d’angles, de perception et de perspectives qui permettent d’avoir un nouveau rapport à l’espace intérieur. Bien plus qu’un simple traitement de surface, la couleur devient un véritable matériau entre les mains des conceptrices qui n’hésitent pas à créer des palettes inattendues et originales.

Les contrastes

Le jeu de contrastes représente un autre élément caractéristique du travail de Studiopepe. Les designers aiment mélanger éléments classiques et contemporains dans leurs projets afin de faire émerger une nouvelle esthétique, sorte d’archéologie du futur. Passionnées d’histoire et d’archives, Arianna Lelli Mami et Chiara Di Pinto ponctuent leur travail de références à différents mouvements artistiques en jouant avec les codes esthétiques connus pour en créer de nouveaux.  Selon elles, « il faut quelques fois regarder dans le passé pour créer quelque chose de nouveau. »

La recherche

La recherche est centrale dans le travail de Studiopepe. D’une part, parce que Arianna Lelli Mami et Chiara Di Pinto ne veulent pas faire ce qui s’est déjà fait mais plutôt produire du contenu original et personnel. D’autre part, la recherche leur permet d’évoluer et de ne pas refaire toujours la même chose de projet en projet. Elles investissent de plus en plus de temps dans l'approfondissement de la relation entre les matériaux, les formes, la couleur et la lumière et sont enchantées des résultats rencontrés. Un exemple concret est le récent projet Out of the Blue qui propose une collection de 8 objets conçus dans cette optique.

La communication

De nombreuses années passées à travailler dans le domaine éditorial des magazines ont appris aux deux fondatrices de Studiopepe l’importance de bien communiquer leurs projets. Elles font appel à des photographes professionnels pour avoir des images de qualité de leur travail et ont également développé des outils de communication graphique visuellement attrayants pour conserver une homogénéité dans leurs différentes plateformes de communication. Qu'il s'agisse de l'infolettre, du site web ou de leur compte Instagram, on y retrouve la même esthétique raffinée et colorée qui fait la renommée du studio milanais.

 

Les Master Classes Index-Design sont présentées par CiotHaworthSub-Zero & Wolf et W Montréal. Pour plus d'informations sur les Master Classes, vous pouvez consulter le site internet de l’événement en cliquant ici.

 

Crédit photo : Adrien Williams 

comments powered by Disqus